go right here xhamster
look at this web-sitebrowap.info

Focus sur la gestion des scénarios

Overmon v8 a introduit une gestion plus puissante des scénarios.

Pour rappel, les scénarios sont des objets présents dans Overmon Admin Tools dont la vocation est d’établir un lien entre :

  • Des modèles de host Centreon
  • Des agents pré-compilés NRPE et FUSIONINVENTORY
  • Des scripts de déploiements (modifiables à volonté)
  • Des sondes

Voici comment cela se présente :

Overmon_28012014_113027_005

A gauche de l’écran, vous trouvez la liste des scénarios disponibles, tandis qu’à droite, vous trouvez la liste des modèles de Hosts définis dans Centreon.

L’idée ici est de lier chacun des scénarios à 1 plusieurs modèles de hosts. De cette manière, lorsque vous importerez une machine dans Overmon, l’OAT saura quel scénario utiliser, en fonction du modèle de host que vous lui aurez attribué.

Si l’on regarde de plus près ce qui compose un scénario :

Overmon_28012014_112458_004

Comme vous pouvez le constater, un scénario est un objet assez riche composé de :

  • Script d’installation : sera utilisé au moment du déploiement des agents
  • Script de désinstallation : sera utilisé au moment de la désinstallation des agents
  • Script de compilation : Sous Unix/Linux, il est possible de créer soi-même des agents pré-compilé sur ses propres machines

Vou trouvez ensuite un certain nombre de composant permettant de décrire le fonctionnement des agents NRPE et FUSIONINVENTORY

IMPORTANT : depuis la v8, il vous est possible de déployer les agents sous deux modes :

  1. Vous êtes root de la machine : OAT créera alors pour vous automatiquement les deux utilisateurs nécessaire à l’usage des agents de supervision et d’inventaire
  2. Vous n’êtes pas root de la machine : alors, le script de déploiement s’appuiera sur un certain nombre de pré-requis (utilisateurs déjà créés, init script en place, sudo paramétré, etc …)

Comme je le précisais précédemment, un scénario est TOUJOURS lié à un script d’installation :

Overmon_28012014_120233_006

Il s’agit de simple scripts shell que vous pouvez modifier/adapter comme bon vous semble.

A noter : il n’est pas possible de lancer « manuellement » ces scripts, et ce , pour deux raisons :

  1. Pour pouvoir fonctionner, ces scripts sont surchargés automatiquement par l’OAT avec des variables
  2. Ces scripts font intervenir à certains endroits des tags : « <OVERMON:> » qui sont eux-aussi surchargés par l’OAT avec d’autres bout de code

L’équipe Overmon




Sébastien Sanchez

Author: Sébastien Sanchez

Après avoir passé 20 ans dans des directions informatiques de groupes internationaux (Generali, Altadis, Chronopost) à exercer des fonctions variées (Manager de services IT, chef de projet MOE, Ingénieur systèmes, DBA, analyste programmeur, etc ...), j'ai créé Overmon. Overmon se propose de fournir à ses utilisateurs une solution complète de gestion de production IT, incluant une multitude de fonctionnalités telles que : supervision, inventaire, gestion d'incidents, et bien d'autres. Basé sur un socle open-source éprouvé (Nagios/Centreon/Glpi/FusionInventory/Mediawiki,...), Overmon permet de réduire considérablement la charge induite par certaines phases, telles que : Déploiement des agents de supervision et d'inventaire, déploiement/administration des satellites Nagios, développement de sondes spécifiques, supervision de bases de données et de sites web.

Share This Post On