Overmon Server


Introduction

Overmon Server (OVS) est une appliance VMware (socle Debian) au sein de laquelle nous avons pré-installé, paramétré, et enrichi les meilleures solutions open sources disponibles actuellement, dans le but de couvrir tous les besoins d’un service IT.


Les composants de Overmon Server


La gestion de parc, avec GLPI

GLPI (Gestionnaire libre de parc informatique) est un logiciel de gestion de parc informatique et de gestion des services d’assistance distribué sous licence GPL. Le projet a été lancé en 2003.

En Janvier 2012, 2192 entités (collectivités, universités, grandes entreprises, PME…) pour 1 479 743 postes ont indiqué utiliser cette solution

Ses fonctionnalités couvrent:

  • Inventaire des ordinateurs, périphériques, réseau, imprimantes et consommables associés
  • Gestion des licences (acquises, à acquérir, sites, OEM..) et des dates d’expiration ;
  • Affectation du matériel par zone géographique par groupes d’utilisateurs et par utilisateurs ;
  • Gestion des informations administratives et financières (achat, garantie et extension, amortissement)
  • Gestion des états de matériel
  • Gestion des demandes d’intervention pour tous  les types de matériel de l’inventaire dans le respect des bonnes pratiques ITIL
  • Gestion des accords de niveau de service (SLA)
  • Gestion du planning et export au format ICal
  • Interface pour permettre à l’utilisateur final de déposer une demande d’intervention
  • Gestion des entreprises, contrats, documents liés aux éléments d’inventaires
  • Réservation de matériel
  • Génération de rapports sur le matériel, de rapports réseau, de rapports sur les interventions


L’inventaire automatique, avec Fusion Inventory

FusionInventory fournit une solution complète, modulaire et multiplate-forme pour :

  • l’inventaire matériel & logiciel (avec agents ou sans agent en utilisant le SNMP)
  • le Wake-on-lan
  • le déploiement de logiciels utilisant le protocole OCS Inventory NG avec en plus le support du téléchargement peer to peer
  • la découverte du matériel réseau connecté (utilisant Netbios, Nmap et SNMP).

FusionInventory est implémenté dans Overmon à travers deux composants :

FusionInventory-Agent

  • multiplate-forme : les différents systèmes d’exploitation sont supportés : Windows, Linux, FreeBSD, NetBSD, OpenBSD, Mac OS X, Sun Solaris, IBM AIX, HP-UX. ;
  • multi-serveur : l’agent peut communiquer avec plusieurs serveurs (par exemple un ou plusieurs serveurs OCS Inventory, FusionInventory for GLPI, etc…) ;
  • plusieurs méthodes d’exécution :
    • exécution périodique, en utilisant les tâches planifiées ou le planificateur de tâches interne ;
    • peut être exécuté en daemon ou service ;
    • peut être réveillé par le serveur, car embarque un serveur RPC ;
  • modulaire :
    • inventaire matériel et logiciel (intégré) :
    • Wake-on-lan (intégré) ;
    • module netdiscovery : découvre tous les matériels réseaux utilisant Netbios, nmap et SNMP ;
    • module snmpquery : inventaire utilisant des requêtes SNMP (pour les imprimantes, routeurs, switchs…) ;
    • module ocsdeploy : déploiement de logiciels en utilisant le protocole OCS Inventory NG et le P2P. Requiert que l’agent se connecte à un serveur OCS Inventory.

FusionInventory for GLPI

Un serveur de communication qui est un plugin pour GLPI (logiciel de gestionnaire de parc).


La supervision, grâce au couple Nagios/Centreon

Pierre angulaire de Overmon, le couple Nagios/Centreon vous apportera une maitrise totale du niveau de service rendu par votre infrastructure :

  • Vision synthétique de tout problème survenant dans le périmètre supervisé
  • Interface multi-utilisateurs intuitive et personnalisable
  • Aides à la configuration
  • Gestion de tous les fichiers de configuration de Nagios
  • Représentations graphiques élaborées et personnalisables
  • Données historisées sur plusieurs années, pour un encombrement en base minimum
  • Gestion des accès très fine basée sur une Liste de Contrôle d’Accès (LCA)
  • Gestion de la prise en compte des incidents
  • Gestion des temps d’arrêt des éléments supervisés
  • Gestionnaire des évènements survenus sur le système de supervision
  • Compte-rendu complet sur les incidents
  • Possibilité de mettre en œuvre une architecture distribuée du système de supervision (pour réduire la charge serveur ou répartir la supervision  géographiquement etc.)
  • Compatible avec toute sonde Nagios présente dans le dépot Nagios Exchange
  • Liens multiples avec GLPI et Mediawiki


La gestion documentaire avec Mediawiki

MediaWiki est un moteur de wiki pour le Web. Il est utilisé par l’ensemble des projets de la Wikimedia Foundation, ainsi que par l’ensemble des wikis hébergés chez Wikia et par de nombreux autres wikis. Conçu pour répondre aux besoins de Wikipédia, ce moteur est en 2008 également utilisé par des entreprises comme une solution de gestion des connaissances et comme un système de gestion de contenu. L’entreprise américaine Novell l’utilise notamment pour plusieurs de ses sites web qui véhiculent un trafic important. Des associations, comme par exemple Wikitravel, Mozilla ou Ékopedia, l’ont aussi adopté.

L’implémentation de ce wiki au sein de notre solution répond à un problème fréquemment rencontrés dans les services IT : l’information qui manque, ou qui se perd …

Il existe deux causes à ce problème :

1. L’information n’a pas été saisie au moment opportun par l’administrateur système qui, concentré sur la résolution du problème dont il a la charge, n’a pas pris le temps de créer un document pour y mentionner son diagnostic et ses actions correctives.

2. L’information est bien présente, mais rendue inaccessible par une nomenclature trop complexe où des droits d’accès restreint.

Face à ce constat, Overmon a donc inclut dans son offre un wiki. Ainsi, au moment ou l’incident est remonté dans Centreon, l’administrateur n’a qu’à cliquer sur un
lien dans l’interface, et se retrouve sur l’article du wiki correspondant. Et dans le cas où l’article n’existe pas encore, il est invité à le créer.

L’information est ainsi rendu disponible à tous, et de la manière la plus fluide qui soit !


La cartographie du niveau de service, avec Nagvis

NAGVIS permet la visualisation des éléments supervisés sous forme de schéma ou de cartographie.

La cartographie avancée de NAGVIS peut être utilisée pour visualiser les éléments supervisés dans Nagios, afin d’afficher un processus informatique en tant que système de messagerie ou infrastructure de réseau.

NAGVIS est une solution développée en PHP, permettant de réaliser une cartographie en mode graphique et d’y affecter des icônes animées.

NAGVIS permet la représentation de processus complexes et facilite la liaison entre les équipements.

En fait, NAGVIS est un addon de visualisation pour Nagios qui permet de générer des vues métier de la supervision.


Tous ces composants au été intégrés au sein du socle Debian, dans le but de leur permettre de communiquer entre eux, offrant de cette manière une solution complète de gestion/supervision de parc

Si vous souhaitez voir de quelle manière nous avons intégré ensemble ces solutions open-source, nous vous invitons à visionner la vidéo ci-dessous.


Overmon : solution intégrée